Livre blanc sur l’Intelligence Artificielle (IA).

La Commission Européenne, déterminée à faire en sorte que les nouvelles technologies soient au service de tous, met en place une stratégie sur l’IA.

Survie IA

Outil de communication se positionnant comme un guide pratique, le présent Livre blanc expose des options qui permettront un développement sûr et digne de confiance de l’Intelligence Artificielle en Europe.

Dans un contexte de vive concurrence mondiale, il convient d’adopter une approche européenne solide, fondée sur la stratégie européenne pour l’IA.

La stratégie européenne vise à permettre à l’Europe de devenir l’économie tirant parti de ses données la plus attrayante, la plus sûre et la plus dynamique au monde, en mettant à sa disposition des données qui contribueront à améliorer, d’une part, les processus de décision et, d’autre part, la qualité de vie de tous ses citoyens, tout en respectant leurs droits.

Dans ce livre blanc, les thèmes abordés sont :

1. L’IA c’est quoi ?

En termes simples, l’IA associe des technologies qui combinent données, algorithmes et puissance de calcul. Les progrès en matière de calcul et la disponibilité croissante des données sont donc des moteurs essentiels de l’essor actuel de l’IA.

2. Les avantages de l’IA

Citons notamment :

  • Pour les citoyens : des soins de santé de meilleure qualité, des appareils ménagers moins souvent en panne, des systèmes de transport plus sûrs et plus propres, et des services publics améliorés ;
  • Pour les entreprises : la possibilité de développer une nouvelle génération de produits et de services dans les domaines où l’Europe a une longueur d’avance (construction mécanique, transports, cybersécurité, agriculture, économie verte et circulaire, soins de santé et secteurs à forte valeur ajoutée tels que la mode et le tourisme) ;
  • Pour les services d’intérêt public : la réduction des coûts de fourniture de services (transports, éducation, énergie et gestion des déchets), l’amélioration de la durabilité des produits et l’optimisation de la sécurité des citoyens, avec des garanties adéquates en matière de respect des droits et des libertés.

3. Les atouts de l’Europe en matière d’IA

L’Europe est bien placée pour tirer parti du potentiel de l’IA, non seulement en tant qu’utilisatrice, mais aussi en tant que créatrice et productrice de cette technologie. La recherche européenne doit sa force, en partie, au programme de financement de l’Union Européenne (UE) qui a permis d’agir de manière concertée, d’éviter les doubles emplois et de mobiliser des investissements publics et privés dans les États membres par effet de levier.

4. Les opportunités futures de l’IA

Le volume des données produites dans le monde augmente rapidement et devrait passer de 33 zettaoctets en 2018 à 175 zettaoctets en 2025. Chaque nouvelle vague de données représente, pour l’Europe, une occasion de prendre la première place mondiale dans l’économie tirant parti des données.

5. Un écosystème d’excellence en faveur de l’IA

Pour construire un écosystème d’excellence capable de soutenir le développement et de favoriser l’adoption de l’IA, l’UE s’engage à renforcer l’action à plusieurs niveaux :

  • Tenir compte des résultats de la consultation publique sur le Livre blanc,
  • Faciliter la création de centres d’essai et d’excellence faisant appel à des investissements européens, nationaux et privés,
  • Mettre en place et soutenir des réseaux d’universités et d’établissements d’enseignement supérieur pour attirer les meilleurs professeurs et chercheurs dans le domaine de l’IA,
  • Collaborer avec les États membres pour faire en sorte qu’au moins un pôle d’innovation numérique par État membre ait un niveau élevé de spécialisation en IA,
  • Lancer un programme pilote de 100 millions d’euros afin de fournir un financement en fonds propres aux développements innovants dans le domaine de l’IA
  • Mettre en place un nouveau partenariat public-privé dans le domaine de l’IA,
  • Entamer des dialogues sectoriels ouverts et transparents, en accordant la priorité aux prestataires de soins de santé et aux opérateurs de service public.

6. Un écosystème basé sur la confiance :

La Commission met en avant les sept exigences essentielles autour de l’IA :

  • Facteur humain et contrôle humain,
  • Robustesse technique et sécurité,
  • Respect de la vie privée et gouvernance des données,
  • Transparence,
  • Diversité, non-discrimination et équité,
  • Bien-être sociétal et environnemental,
  • Responsabilisation

Je consulte le Livre Blanc

Retour

Plus d'informations

Créateur, Indépendant, Artisan, TPE, PME, ETI

Territoire de compétences :

Commission Européenne

Thème : Innovations

Newsletter.

Votre adresse de messagerie est uniquement utilisée pour vous envoyer les lettres d'information du portail Ma Solution Numérique opéré par la Région Auvergne-Rhône-Alpes. Vous pouvez à tout moment utiliser le lien de désabonnement intégré à chaque lettre d'information.

Abonnez-vous à notre Newsletter !

En poursuivant votre navigation sur ce site,
vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés

OK
Pour accéder à toutes les fonctionnalités de ce site, vous devez activer JavaScript. Voici les instructions pour activer JavaScript dans votre navigateur Web .
Votre navigateur est obsolète !

Mettez à jour votre navigateur pour afficher correctement ce site Web. Mettre à jour maintenant

×